L’investissement devient au fil des ans une des sources de richesses de plusieurs personnes. Pour effectuer un bon investissement, plusieurs variables sont à considérer. Les placements de fonds classiques se réfèrent en grande partie aux performances financières des entreprises. Une nouvelle forme d’investissement s’est développée et prend en compte d’autres facteurs clés. Découvrez l’investissement Socialement Responsable.

Comment définir l’Investissement Socialement Responsable ?

L’Investissement Socialement Responsable (ISR) est un placement qui prend en compte les facteurs financiers, mais aussi ceux extra financiers. Ces derniers concernent généralement l’aspect environnementalsocial et gouvernance (ESG). Cette forme d’investissement permet donc d’investir dans des entreprises qui mènent des actions pour le développement durable dans plusieurs secteurs d’activité. Cette démarche est donc une manière judicieuse de concilier les finances et le développement durable.

Il existe des labels qui permettent d’identifier aisément des entreprises qui respectent ces critères. Nous pouvons entre autres noter le label ISG. Il s’agit d’un organisme mis en place afin d’analyser les profils des entreprises pour déterminer celles qui sont socialement responsables. Il existe une demi-douzaine de critères pris en compte dans cette analyse. Il s’agit de :

  • l’objectif général du fond
  • la méthodologie d’analyse des critères ESG
  • la prise en compte des critères ESG
  • la politique ESG
  • la transparence dans la gestion des fonds
  • l’appréciation de l’impact des fonds sur le développement durable

Ces critères permettent donc de fournir aux potentiels investisseurs une liste des fonds socialement responsables. Nous avons également le label Transition énergétique et écologique pour le Climat (TEEC) ou label Greenfin. Il vise à attribuer une partie des épargnes à la transition énergétique et écologique. Elle exclut les entreprises qui opèrent dans certains secteurs des énergies fossiles, du nucléaire et autres.

Quelles sont les principales formes de l’ISR ?

Il existe en général trois grandes formes d’Investissement Socialement Responsables.

Les fonds socialement responsables et ETF

Ces fonds prennent en compte les variables sociales et environnementales combinées à celles financières. Cela permet de créer un portefeuille d’entreprises qui s’inscrit dans une dynamique de développement durable.

Les ETF sont des fonds spéciaux, ils sont indiciels et cotés en Bourse. Ils sont donc à la fois simples et performants. Vous avez un choix très important possible.

Il existe même des sociétés qui gèrent pour vous des portefeuilles financiers responsables. Je pense notamment aux robo advisor de Nalo. Ils s’appuient sur des ETF ISR et vous leur déléguez entièrement la gestion. C’est extrêmement pratique et performant !

D’ailleurs, la plupart des clients de Nalo choisissent les portefeuilles ISR du robo advisor.

Performance du portefeuille ISR de Nalo
Performance du portefeuille ISR de Nalo

Les fonds d’exclusion

Ces fonds excluent des secteurs d’activités sur des bases éthiques, morales ou religieuses. Il s’agit entre autres du secteur du tabac, du nucléaire, le jeu, l’armement et autres.

Les fonds à thématique environnementale

Vous pouvez aussi choisir des fonds ou des ETF qui placent votre argent sur des thématiques environnementales. On pense notamment aux investissements dans les énergies renouvelables. Ainsi, votre argent est comlètement alloué dans des secteurs qui vous sont chers, et permettent de préserver la planète.

L’engagement actionnarial

Il s’agit d’une pression exercée par les investisseurs afin que les entreprises augmentent leurs responsabilités sociales. Cela peut se faire par interpellation directe de l’entreprise ou pas un exercice du droit de vote.

Ces formes permettent donc de classifier les entreprises et permettent un meilleur investissement dans les entreprises qui ont un projet ayant du sens pour la société.

Comment investir dans l’ISR ?

Investir dans un ISR se fait comme pour la plupart des investissements. Avant tout, vous devez vous informer. Il s’agit donc d’avoir les informations sur les produits disponibles, les frais, les fiscalités et autres. Ensuite, choisir votre ou vos produits en fonction de vos connaissances et de vos besoins. Vous devez également procéder à une diversification de vos investissements dans le but de réduire vos risques.

L’ISR est un fond permettant aux individus et aux entreprises d’investir dans des projets adéquats pour l’environnement. Il constitue le meilleur moyen de regrouper dans un portefeuille des entreprises à la fois performantes, mais aussi ayant une bonne gouvernance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *